Un texte qui intègre et articule les connaissances les plus actuelles sur le bonheur

Pas si facile d’y voir clair dans les études réalisées en psychologie positive : certaines affirment que l’argent ne rend pas plus heureux alors que d’autres soulignent une corrélation (faible) entre richesse et bien-être; certaines concluent que le mariage et le couple favorisent le bonheur alors que d’autres prétendent que cet effet ne dure pas plus de quelques années; certaines affirment que la santé n’est pas déterminante pour le bonheur alors que d’autres montrent à quel point la maladie peut miner le bien-être, etc.

A la base de ces contradictions se trouvent les méthodes utilisées pour mesurer le bonheur : alors que certains chercheurs privilégient des questionnaires évaluant la satisfaction dans la vie, d’autres s’intéressent aux émotions ressenties au fil des activités quotidiennes. Or, il se trouve que les deux approches ne cernent définitivement pas le même aspect, comme l’a démontré le psychologue et Prix Nobel Daniel Kahneman. La compréhension de ce paradoxe est la clé pour mieux saisir le bonheur dans tous ses états.

Ce livre présente un modèle intégratif du bonheur avec un accent particulier porté sur la mémoire et les souvenirs.




Cliquez ici pour lire une interview de l'auteur
ou découvrir l'article du Figaro y relatif.

Car éprouver du bonheur et pouvoir dire que l'on est heureux, ce n'est en définitive pas la même chose !